Une plongée dans nos intérieurs

Photo Veerle Vercauteren

Adam, le Musée bruxellois du Design, propose, jusqu’au 3 novembre, « Espaces: Evolution du Design intérieur », une vaste exposition historique sur le sujet en Belgique, et cela depuis la fin du 19e siècle au tournant des 20e et 21e siècles.

Cette exposition permet aux visiteurs de jeter un regard averti et sans doute nouveau sur l’intérieur et son ameublement, de l’aménagement bourgeois aux espaces ouverts et minimalistes des appartements contemporains.

Il est ainsi amené à participer à un dialogue avec l’histoire de l’architecture, du design et des arts décoratifs. En fait, l’agencement de nos intérieurs a toujours été le témoin des bouleversements sociaux ainsi que des avancées technologiques.

Le développement de l’éclairage électrique, l’industrialisation du mobilier et l’apparition des appareils électroménagers vont donc sensiblement transformer l’architecture d’intérieur de nos lieux de vie et notre façon d’habiter, d’appréhender et de comprendre l’espace.

Cette manifestation retrace aussi, et plus précisément encore, l’évolution des matières utilisées dans le domaine de l’architecture d’intérieur, les modifications de l’habitat aux 19e et 20e siècles ainsi que l’éclosion appuyée de la décoration intérieure au cours de la période 1980-1990.

Depuis sa création, il y a trois ans, le musée met en lumière le design plastique des années 1950 à nos jours. Toutefois, des expositions temporaires permettent d’explorer d’autres champs et périodes du design par le biais de rétrospectives et de monographies. L’exposition est ouverte tous les jours de 11 à 19h.