Parlement européen: le groupe ALDE de Guy Verhofstadt renommé « Renew Europe » sous influence macronienne

34

Le groupe de l’Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe (ALDE) au Parlement européen, qu’ont rejoint les nouveaux élus macroniens, a été rebaptisé « Renew Europe » (« Renouveler l’Europe »), a tweeté mardi son chef Guy Verhofstadt, qui ne devrait plus briguer sa présidence. La nouvelle appellation « devrait contenter nos partenaires français, mais beaucoup d’entre nous continueront à l’appeler le Groupe libéral », a tweeté l’eurodéputé britannique Chris Davies (LibDem).

Le qualificatif libéral est connoté trop à droite en France pour une formation qui se veut centriste. « Renew Europe » fait en revanche écho au projet de « Renaissance » pour l’Europe du président français Emmanuel Macron, dont la liste « En Marche » aux européennes portait aussi ce nom.

Le nouveau groupe deviendra, avec 110 élus attendus lorsqu’il sera officiellement constitué, le troisième plus important de l’hémicycle derrière les chrétiens-démocrates du PPE et les socialistes et sociaux-démocrates du S&D, non seulement grâce aux élus français, mais aussi au regain des LibDem britanniques et à l’apport du parti anticorruption roumain USR.

Le groupe ALDE a été présidé ces dix dernières années par Guy Verhofstadt. Selon son entourage, l’ancien Premier ministre belge n’est plus candidat à sa succession. D’aucuns lui prêtent l’ambition de présider le Parlement européen.

La cheffe de file Renaissance Nathalie Loiseau serait, quant à elle, en lice pour succéder au Belge, de même que la Néerlandais Sophie in ‘t Veld (D66) et le Danois Fredrick Federley (Centerpartiet).

Les membres du groupe doivent élire leur président à bulletin secret en début de semaine prochaine. En Belgique, l’Open Vld et le MR en sont membres. Outre les partis précités, on relève aussi les espagnols de Ciudadanos, le FDP allemand, mais aussi les membres du Parti démocrate européen comme le MoDem français ou le Parti démocrate italien.

Source: Belga