Les Belges pourraient économiser jusqu’à 1.422 € par an sur leur facture d’énergie

BELGA PHOTO SISKA GREMMELPREZ

Des centaines de milliers de ménages et de PME belges disposent d’un contrat d’énergie dormant et paient trop cher pour leur électricité et leur gaz.

Le potentiel d’économies a encore augmenté ces derniers mois et atteignait en mai près de 1.350 euros sur base annuelle pour un ménage, selon de nouveaux calculs du régulateur du secteur, la Creg.

Les contrats dormants sont des contrats existants qui ne répondent plus à l’offre actuelle d’un fournisseur. Le consommateur paie donc son énergie en fonction d’anciennes conditions désavantageuses. Les comparaisons de prix sont possibles via le Creg Scan, un outil développé par le régulateur fédéral de l’énergie.

A Bruxelles et en Wallonie, le consommateur peut épargner respectivement 1.347 euros et 1.422 euros sur base annuelle en choisissant la meilleure offre.