Un escroc belge interpellé après des années de cavale à cause de son amour du sport automobile

AFP / B. Horvath

Un Belge de 48 ans a été interpellé fin mai à Vintimille, en Italie. Il est soupçonné de faits d’escroquerie à grande échelle commis aux Etats-Unis, indiquent mercredi des médias italiens. Après des années de cavale, le suspect s’est fait coincé à cause de son amour du sport automobile.

Les faits dont on le soupçonne ont été perpétrés entre 2004 et 2010. Le suspect aurait, avec des complices, mis sur pied un système ingénieux et lucratif d’escroquerie autour de pièces d’avion onéreuses. Ils repoussaient sans cesse le paiement des pièces pour une valeur totale de 8 millions de dollars. Dans l’intervalle, les pièces étaient revendues. Les gains étaient versés sur des comptes individuels.

Un mandat d’arrêt international a été émis en 2011 à New York pour blanchiment, fraude, délits financiers et vol. Le suspect belge est resté introuvable tout ce temps jusqu’à ce qu’il réserve un hôtel dans les environs de Vintimille, d’où il voulait sans doute rejoindre Monaco pour y assister au GP de Formule 1.

Après son interpellation, il a été conduit à la prison d’Imperia, dans l’attente de son transfert probable vers les Etats-Unis où il risque jusqu’à 20 ans de réclusion.