Crise au Venezuela – La femme de l’opposant vénézuélien Leopoldo Lopez est en Espagne, selon Madrid

30

L’épouse de l’opposant vénézuélien Leopoldo Lopez et leur fille d’un an se trouvent en Espagne, a annoncé mardi le gouvernement espagnol, plus d’un mois après que la famille a trouvé refuge dans la résidence de l’ambassadeur d’Espagne à Caracas. Le gouvernement espagnol « confirme l’entrée en Espagne de Lilian Tintori et de sa fille la plus jeune, qui ont décidé de venir à Madrid, exerçant ainsi leur liberté de circulation, après avoir abandonné la résidence de l’ambassade d’Espagne au Venezuela », selon un communiqué.
Leopoldo Lopez, arrêté en 2014, a passé près de trois ans en prison avant d’être placé en résidence surveillée en 2017. Il devait ainsi purger une condamnation à près de 14 ans de prison, accusé d’avoir incité à des protestations contre le gouvernement de Nicolas Maduro qui avaient fait 43 morts.
Le 30 avril dernier, il était apparu aux côtés de soldats insurgés et du leader de l’opposition Juan Guaido qui annonçait un soulèvement militaire contre le président. Puis le soir même, il s’était réfugié, avec Lilian Tintori et leur fille dans la résidence de l’ambassadeur d’Espagne à Caracas, quand le soulèvement avait tourné court.
Dans son communiqué, Madrid souligne que la mère et l’enfant « se trouvent en parfaite santé ».
Mais le texte ne livre aucun détail sur Lopez, resté dans la résidence de l’ambassadeur.
Le 3 mai, le gouvernement espagnol avait annoncé qu’il ne le livrerait « en aucun cas » aux autorités vénézuéliennes, même si la justice avait ordonné son arrestation.
Le père de Leopoldo Lopez réside déjà à Madrid où il a obtenu en 2016 la nationalité espagnole, et a été élu député européen sous l’étiquette du Parti populaire (PP, conservateur) espagnol.
La capitale espagnole accueille d’autres opposants au régime de M. Maduro, tel l’ancien maire de Caracas Antonio Ledezma.

source: Belga