Donald Trump tacle Meghan Markle

AFP / J. Watson

Dans une interview accordée au Sun, le président américain Donald Trump s’est dit choqué que Meghan Markle, la duchesse de Sussex soit « méchante » avec lui. Il estime toutefois que c’est une bonne chose d’avoir une princesse américaine au sein de la famille royale britannique. 

Le couple présidentiel américain se rendra au Royaume-Uni pour une visite d’Etat de trois jours dès ce lundi 03 juin. Donald Trump s’est dit « honoré » de rencontrer à nouveau la reine de 93 ans. Il affirme également être prêt à discuter des questions climatiques avec le Prince Charles, qu’il apprécie beaucoup. Une personnalité devrait manquer à l’appel lors de ces rencontres.

Une absence notable

Au mois de mai, Meghan Markle avait déjà averti la famille royale qu’elle ne serait pas présente pour recevoir Donald et Melanie Trump.

Officiellement, la duchesse a justifié son absence en invoquant sa toute nouvelle maternité. Mais la raison véritable serait tout autre.

Trump est « misogyne »

Lors de la campagne présidentielle américaine de 2016, l’actrice de Suits s’était vivement opposée à l’élection de Trump, l’accusant d’être « misogyne » et de « chercher à diviser le pays ». Elle avait en outre appelé à voter pour son adversaire, Hillary Clinton, et menacé de partir vivre au Canada s’il remportait l’élection.

Le président américain a réagi à ces commentaires dans les colonnes du Sun : « Je n’en savais rien. Qu’est-ce que je peux dire ? Je ne savais pas qu’elle était méchante. »

Cela étant, le président est demeuré élogieux envers la duchesse. Donald Trump estime que Meghan Markle « fera une très bonne princesse ». « Je suis sûr qu’elle sera excellente », a-t-il certifié au journaliste du Sun.