Ca va jazzer à Bruxelles !

Photo Facebook / BRU JAZZ WE

La 3e édition du Brussels Jazz Weekend, festival gratuit, se déroule dès ce vendredi et jusqu’à dimanche en différents lieux de la capitale.

Plus de 100 concerts sont programmés. Ils seront donnés sur six grandes scènes extérieures, mais aussi dans d’innombrables bars, clubs, lieux culturels et restaurants de Bruxelles.

Une procession de fanfares parcourra les rues de la capitale pour faire le lien entre les concerts. Chacune des scènes extérieures aura son propre style musical.

La Grand-place accueillera notamment, ce vendredi à 21h30, la chanteuse Viktor Lazlo, née en France d’un père martiniquais et d’une mère grenadienne, mais qui a étudié et a été découverte à Bruxelles.

Samedi soir, à la même heure, ce sera Khalil Chahine qui occupera cette scène. A côté de sa carrière solo, ce guitariste français, de père égyptien et de mère américaine, s’est abord illustré aux côtés de différents artistes – parmi lesquels les pianistes de jazz Michel Legrand et Martial Solal ou encore le chanteur Jacques Dutronc – avant de poursuivre sa carrière, principalement en tant que compositeur et arrangeur pour le cinéma, la télévision ou la publicité.

Place du Luxembourg, le jazz prendra des airs électros et drum ‘n’ bass avec, par exemple, BLOW 3.0 ce vendredi soir à 21h45. Les trois musiciens masqués du groupe ont été remarqués pour la première fois en 2011 au festival de Gand. Ils perturbent depuis régulièrement l’ordre public dans les rues de Gand, Anvers, Lille, Cologne, Paris et Londres, avec leurs deux saxophones et leur batterie.

La multi-instrumentiste Esinam, qui se produira le samedi à 16h15, associera elle des instruments traditionnels à sa voix et à sa flûte traversière dans une musique empreinte de rythmes africains.

Place de la Chapelle, l’ambiance sera plus funky, avec notamment Jtothec ce vendredi soir. Samedi soir, pour le projet MDC III, le saxophoniste Mattias De Craene s’entourera des deux percussionnistes Simon Segers et Lennert Jacobs pour une virée expérimentale osant s’aventurer à l’improvisation.