Circuit rando: Les terrils de Haute Campine

Ph. C. Goret

Bruyères, forêts, et reliefs dégarnis à l’exception d’un peu d’herbe : à deux pas de Genk, les paysages situés derrière le Thorpark sont pour le moins surprenants.

Distance: 11 km
Dénivelé: 162m D+
Durée: 3 heures
Niveau de difficulté: 2/5

 

A voir sur le chemin : Ce circuit part de l’ancienne mine de Waterschei. Au départ, plusieurs bâtiments remarquables valent le coup d’œil, vestige d’un passé industriel pas si lointain. L’un des bâtiments deviendra à l’avenir un centre d’accueil pour les visiteurs. Une fois ces témoignages de l’activité humaine dépassés, on arrive dans des paysages qui comptent tout ce que la Haute Campine a à offrir : des terrils, des landes, des forêts, et des dunes.

Le parcours : Depuis l’arrêt Waterschei Thorpark, se diriger vers les bâtiments du parc. On traverse une zone herbeuse sur la droite, qui plonge dans une forêt avec un passage sur caillebotis le temps de traverser une zone humide. Les sentiers facilement balisés serpentent à travers les bois et quelques mares.

Ph. C. Goret

Juste après avoir traversé la voie ferrée, l’une des zones les plus curieuses de la région se dévoile. Face au randonneur, plusieurs terrils émergent brutalement. Toute végétation ayant disparu, il est simple de se diriger vers le sommet de l’un, puis de l’autre. Derrière le second, le plus haut, on redescend vers la forêt. En suivant le sentier jaune, on traverse une zone sableuse, avant d’arriver près du parking du stade du RC Genk. Le sentier ramène alors les promeneurs vers les espaces dégarnis et tout juste recouverts d’herbe au pied des terrils. De là, on revient facilement vers les bâtiments du Thorpark.

De nombreuses promenades sont possibles et généreusement balisées. Une carte vendue 2,5 € à l’entrée du parc permet de les suivre encore plus facilement.

Bon à savoir : En août et septembre, la bruyère transforme le paysage en un superbe tableau aux tons mauves.

S’y rendre : On rejoint sans difficulté la gare de Genk. De là, le bus De Lijn G1 rejoint l’arrêt Waterschei Thorpark. Compter deux heures depuis Bruxelles Central.

Carte topo : 26/1-2 et 26/5-6 (+trace GPS à télécharger). Une carte des promenades du parc peut également être achetée à l’entrée.

Powered by Wikiloc