« Le temps est serré pour le nouveau contrat TV » de la Jupiler Pro League

Le management de la Pro League de football a commencé à préparer le nouveau contrat de télévision. Le contrat actuel expire après la saison prochaine. La Pro League a l’ambition d’obtenir de nouveau un meilleur contrat. « Mais le temps est serré », a déclaré le CEO Pierre François, mercredi à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire à Diegem. L’ordre du jour chargé de l’assemblée générale de la Pro League comprenait également le contrat de télévision, ou les droits médiatiques comme on les appelle aujourd’hui. Il n’y a pas eu de véritable percée dans le dossier. Pour rappel, le contrat actuel s’étend de 2017 à mi-2020 et rapporte environ 80 millions d’euros aux clubs professionnels. « Mais nous avons l’ambition d’augmenter une fois de plus les montants », a déclaré le tout nouveau président Peter Croonen lors de sa conférence de presse. « C’est pourquoi il était si important aujourd’hui/mercredi de conclure les discussions sur la formule de la compétition. »

Le format actuel sera maintenu et la direction de la Pro League pourra donc travailler sur le nouveau contrat TV, qui s’étendra de 2020 à mi-2023. « Il est maintenant important de préparer l’appel d’offres et d’orienter la procédure dans la bonne direction. Par la suite, nous soumettrons l’accord à l’approbation du conseil d’administration « , explique François. « Nous avons commencé à travailler, mais il ne nous reste qu’un an pour conclure l’accord. Le temps est serré, mais la direction sait comment bien gérer un tel dossier. La stabilité est très importante dans le contexte du contrat TV, et c’est le cas maintenant que le principe du format est connu. »

Source: Belga