Des chercheurs de l’ULiège prouvent que les champignons sont plus anciens

Des chercheurs de l’ULiège ont mis au jour de nombreux fossiles de champignons microscopiques datant d’il y a entre 900 et 1.000 millions d’années. Ceux-ci étaient préservés dans des schistes de l’Arctique canadien. La découverte, qui est publiée dans la revue Nature ce mercredi, repousse l’âge des champignons d’un demi-milliard d’années. Les recherches précédentes avaient daté leurs plus anciens fossiles à 400-450 millions d’années.

« Avec des collaborateurs du service géologique du Canada, de l’Universite Laurentienne (Canada) et du CNRS (France), les chercheurs de l’ULiège ont découvert de nombreux spécimens du microfossile à paroi organique Ourasphaira giraldae conservés dans des schistes estuariens de la Formation Grassy Bay dans les territoires du nord-ouest du Canada », précise l’université liégeoise dans un communiqué.

Ces petits fossiles sont datés entre 1.000 et 900 millions d’années, repoussant d’un demi-milliard d’années l’enregistrement fossile des champignons.

Source: Belga