La pollution de l’air néfaste pour tous les organes de notre corps

104
AFP / D. Faget

C’est ce qui ressort d’un nouveau rapport publié dans la revue médicale Chest. Ce rapport montre que la pollution de l’air est néfaste pour tout notre corps, et pas seulement pour quelques organes en particulier.

C’est un nouveau rapport inquiétant qui a été publié dans la revue médicale Chest. Il indique que tous les organes de notre corps sont touchés par la pollution de l’air, alors que 90% de la population mondiale respire un air pollué. « La pollution peut potentiellement endommager (…) tous les organes du corps, » s’alarment les auteurs de ce rapport. « Même si la pollution de l’air touche des personnes de tous les âges et de tous les groupes sociaux, elle est susceptible de causer de plus grands problèmes chez ceux qui vivent dans des zones très polluées ou qui sont plus sensibles. »

Les chercheurs de la revue ont relié la pollution de l’air à de nombreux cancers, des maladies de la peau et des os, l’infertilité ou encore le diabète. « Les particules ultrafines passent par les poumons, sont capturées par les cellules et transportées via la circulation sanguine. Ce qui expose virtuellement toutes les cellules de notre corps, » notent les chercheurs.