Une poignée de moto coincée dans le vagin pendant 2 ans

Ph. Facebook / Metro UK

En Inde, des médecins ont retiré un manche de moto du vagin d’une jeune femme. Son mari l’y avait placé deux ans auparavant…

Cette histoire sordide est relayée par Metro UK. Une femme de 30 ans se remet d’une opération qui a choqué les médecins du M.Y. Hospital, à Indore, dans le centre de l’Inde. Elle était arrivée mardi à l’hôpital en se plaignant de fortes douleurs à l’estomac.

Les médecins ont fait une radio avant de repérer un gros objet. Un scanner a confirmé la présence d’un manche de moto dans l’utérus, l’intestin grêle et la vessie. Les médecins ont opéré directement cette mère de six enfants. Une équipe de 19 médecins a mené l’opération pendant quatre heures et a été forcée de retirer l’utérus de la jeune femme.

Menacée par son mari

La professeure Sonia Moses, de l’hôpital M. Y., a déclaré: « Elle nous a dit que son mari lui avait inséré la poignée dans le vagin alors qu’il était saoul. Il lui avait conseillé de ne le dire à personne, sinon il lui ferait du mal. (…) L’objet était en elle depuis presque deux ans et il était devenu gravement infecté, ses organes ont été perforés. Elle subissait une douleur atroce. Son utérus a été complètement érodé. C’est pourquoi nous avons dû l’enlever, mais nous avons réussi à réparer sa vessie à l’aide d’une endoprothèse dans son tube urinaire. Elle ne pourra plus avoir d’enfants. »

La patiente est en convalescence en réanimation et est consciente mais elle n’est pas encore tirée d’affaire. La jeune femme a dénoncé son mari à la police et il est actuellement en garde à vue.

Les violences faites aux femmes sont légion en Inde où les viols sont courants. Les autorités ont instauré la peine de mort pour les cas les plus graves.