Voici pourquoi Blanche Gardin a remercié Bradley Cooper

252
AFP / A. Jocard

Blanche Gardin a remporté lundi soir son deuxième Molière de l’humour. Elle en a profité pour lancer une blague plutôt osée sur son compagnon, l’américain Louis C.K.

Blanche Gardin enchaine les récompenses. La 31e cérémonie des Molières lui a valu de recevoir le Molière de l’humour pour son one-woman show «Bonne nuit Blanche». Elle s’est imposée face à Michèle Bernier, Florence Foresti et Caroline Vigneaux. Elle a évidemment amusé la galerie au moment de recevoir son prix.

Elle a rappelé, entre autres, avoir remercié l’année dernière l’américain Louis C.K. en récupérant son précédent prix. «Il s’était passé quelque chose d’un peu magique l’année dernière quand je l’ai reçu parce que j’ai pu remercier Louis C.K. pour l’inspiration. Ça lui est revenu aux oreilles. Et du coup, on s’est rencontrés et grâce à ça, je l’ai pécho», a-t-elle lancé. Elle ne comptait pas s’arreter en si bon chemin, devant un public hilare. «Du coup, cette année, ça me tenait vraiment à cœur de remercier Bradley Cooper parce que, vraiment, son travail m’a vraiment beaucoup, beaucoup inspirée…»

Elle n’a pas eu peur de continuer sans prendre pincette. «Et puis j’en ai marre que Louis me force à le regarder quand il se masturbe», a-t-elle encore lancé. Cette pique fait référence aux accusations d’exhibitionnisme qui ont visé le comédien américain, pour s’être masturbé devant cinq femmes.