VIDEO. En vacances, il aurait mieux fait de ne pas caresser ce lion

195

En vacances en Afrique du Sud, un homme de 55 ans a cru que c’était une bonne idée de caresser un lion. Mal lui en a pris, cela a failli lui coûter la vie.

En vacances en Afrique du Sud avec son épouse pour fêter leurs 10 ans de mariage, Pieter Nortje a aperçu au bord d’une route un enclos avec plusieurs lions. Le gardien leur aurait indiqué que ces fauves ne représentaient aucun danger car ils étaient apprivoisés et qu’ils avaient été élevés au biberon.

Posted by Ilze Nortje on Saturday, April 6, 2019

« Quand vous êtes attaqué par un lion, il n’y a rien à faire »

Pendant que son épouse filmait la scène avec son téléphone, l’homme de 55 ans est donc allé caresser un lion. La rencontre s’est bien passée. Ensuite, une femelle nettement moins amicale est arrivée. Lorsque Pieter a tenté de la caresser, elle lui a attrapé le bras sous les cris horrifiés de sa femme.

Rapidement, un homme est arrivé lui porter secours. Il a frappé la lionne sur le museau et elle a enfin lâché le bras de Pieter. « J’ai immédiatement été frappé par l’incroyable puissance de la lionne lorsqu’elle me tenait entre ses crocs. J’ai tout de suite compris que lorsque vous êtes attaqué par un lion, il n’y a rien à faire », a témoigné le malheureux à The Mirror.

60 points de suture …

L’homme de 55 ans a raconté que même si on pouvait voir l’os sortir de son bras, il n’avait ressenti aucune douleur immédiate. Rapidement transporté à l’hôpital, les médecins ont dû lui faire 60 points de suture pour refermer la plaie. Malheureusement pour lui, la blessure s’est infectée. Il a dû être transféré dans un autre hôpital. Et si aujourd’hui, il attend une greffe de peau, il s’estime heureux et n’en veux à personne. « Je pense que la lionne voulait jouer et qu’elle m’a mordu sans réaliser sa force. Puis son instinct a pris le dessus. Je me considère chanceux car j’aurai pu me faire arrracher le bras et me vider de mon sang », a indiqué Pieter.

… et un souvenir de vacances inoubliable

Le touriste s’en sort donc avec une énorme cicatrice sur le bras et un bon souvenir de vacances. « ll n’y a pas beaucoup de gens qui, quand on leur demande dans un bar où ils ont eu une blessure si grave, peuvent répondre que c’était lors d’un combat contre un lion », s’amuse le quinquagénaire en concluant « pour notre 11e anniversaire de mariage, nous irons dans un endroit plus tranquille, sans animaux sauvages ».