Une pilule contraceptive masculine testée avec succès

237
AFP

Des chercheurs américains qui ont mené des tests sur une pilule contraceptive masculine ont annoncé qu’elle avait était efficace et qu’elle avait été bien tolérée par un petit groupe d’hommes.

Une nouvelle pilule est en cours de test par une équipe de chercheurs de l’University of Washington School of Medicine et du Los Angeles Biomed Research Institute (LA BioMed). Ils ont recruté 40 jeunes hommes en bonne santé pour la première phase d’essais cliniques. Dix participants ont reçu une pilule placebo de manière aléatoire, alors que les autres hommes testaient la nouveau traitement, appelé 11-béta-méthyl-19-nortestostérone dodécylcarbonate, ou 11-beta-MNTDC.

Tous les participants à l’essai devaient prendre leur comprimé (la pilule ou le placebo) une fois quotidiennement pendant 28 jours. Leurs conclusions montrent qu’une prise quotidienne pendant un mois permettait de considérablement abaisser le niveau de deux hormones nécessaires à la production de spermatozoïdes, en comparaison avec le placebo. Les effets du médicament étaient par ailleurs réversibles à l’arrêt du traitement, et les participants n’ont pas rapporté d’effets secondaires graves.

Parmi les effets secondaires légers, on note la fatigue, l’acné, les maux de tête, une libido un peu abaissée et de légers troubles de l’érection, mais l’activité sexuelle ne baissait pas. « Un contraceptif hormonal, sûr et réversible devrait être proposé dans environ 10 ans », prédit le docteur Wang.