2,3 millions d’euros pour le gagnant de Roland-Garros

85

La dotation du tournoi de Roland-Garros pour 2019 augmente de 8% par rapport à l’an dernier, ont annoncé lundi les organisateurs de la deuxième levée du Grand Chelem de la saison, soucieux de « resserrer les écarts entre les vainqueurs et les perdants du premier tour ». La dotation totale du tournoi s’élève ainsi à 42.661.000 euros, ont précisé le Président de la Fédération Française de tennis, Bernard Giudicelli, et le directeur du tournoi, Guy Forget. Le vainqueur du simple messieurs et la gagnante du simple dames toucheront ainsi 2,3 millions d’euros (+4,55% par rapport à l’an dernier). Le battu du premier tour repartira avec 46.000 euros, soit une augmentation de 15%. Le montant de l’accroissement des primes est ainsi dégressif au fil des tours.

« Les joueuses et joueurs, qui perdront lors de la première semaine du tournoi, enregistreront une augmentation significative de leur dotation (supérieure à 10% en moyenne, du premier tour jusqu’aux huitièmes de finale) », précise le communique de Roland-Garros. Les finalistes en simple se consoleront avec 1.180.000 d’euros (+5,36%).

Un effort a également été porté sur les qualifications, dont la dotation augmente en moyenne de près de 15 %. En double (messieurs et dames), la paire gagnante repartira avec 580.000 euros pour 290.000 aux finalistes, soit une augmentation dans les deux cas de 3,57%. A titre comparatif, le vainqueur du tournoi en chaise roulante reçoit une prime de 53.000 euros (+12,77%) en simple et de 16.000 euros (14,29%) en double.

Source: Belga