Centrafrique: un nouveau gouvernement, avec davantage de portefeuilles aux groupes armés

78

Le nouveau gouvernement centrafricain arrêté vendredi par décret présidentiel comprend davantage de ministères pour les groupes armés signataires de l’accord de Khartoum, qui avaient réclamé un remaniement, après l’annonce début mars d’un précédent cabinet qu’ils jugaient insuffisamment inclusif. Quatre membres des groupes armés signataires de l’accord de paix font ainsi leur entrée au gouvernement. La grande majorité de l’équipe gouvernementale annoncée début mars reste toutefois en place, notamment les ministres placés à la tête des portefeuilles régaliens.

source: Belga