Les noms des victimes désormais apposés sur un mur de la station Maelbeek

142
Belga / L. Dieffembacq

Les noms des 16 personnes qui ont perdu la vie dans l’attentat du 22 mars 2016 à la station de métro Maelbeek sont désormais apposés sur un mur de la station, à côté de l’œuvre d’art commémorative de Benoît Van Innis.

Les noms gravés ont été dévoilés ce matin, lors d’une cérémonie à laquelle ont assisté des victimes et leurs proches. Le ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort, son ministre de la Mobilité Pascal Smet et le bourgmestre de la capitale Philippe Close étaient également présents.

La commémoration a débuté vers 9h, en présence d’une cinquantaine de victimes et de leurs proches. Deux survivants ont pris la parole et ont partagé leur expérience. «Nous devons nous battre pour une société plus tolérante», a clamé l’un d’eux. Tous deux ont remercié les services de secours pour «leurs actes héroïques». Des membres de la police, des pompiers, de la protection civile et la Croix-Rouge étaient présents pour montrer leur soutien. La cérémonie s’est achevée à 10h par une minute de silence.

Rudi Vervoort et Philippe Close ont chacun déposé une couronne de fleurs au pied du mur du souvenir. Il était important d’être présent pour soutenir les victimes, a estimé le bourgmestre de Bruxelles. «Personne ne peut être préparé à ce à quoi ils ont du faire face», a-t-il déclaré à Belga. «Nous voulons leur montrer que Bruxelles ne les oublie pas.»