Le Sawanobori, l’art de grimper sous des déferlantes d’eau

40
Ph. The North Face

Connaissez-vous le Sawanobori ? Cette discipline japonaise consiste à escalader des chutes d’eau.

Escalader une falaise n’a rien d’évident ; escalader une chute d’eau l’est encore moins ! C’est pourtant le défi auquel s’est prêté le grimpeur anglais James Pearson. Il a d’abord dû se battre contre la végétation afin d’accéder au pied des chutes d’eau. Il s’est ensuite aventuré sur Shomyo, la plus haute cascade du Japon, avec ses 350 mètres. « J’ai été impressionné par la force et la puissance de l’eau. Et encore, ce n’étaient que des ruisseaux par rapport aux photos que j’ai pu voir des plus grandes chutes d’eau ! », Concède le grimpeur.

Pour ce défi, il était accompagné de son épouse et de grimpeurs locaux. « En observant les grimpeurs japonais en action j’ai été impressionné par leur vision de ce sport. Ils voient les choses d’une manière complètement différente de nous. Il a fallu que je vienne ici, que je rencontre ces gens, que je passe du temps avec eux et que je m’immerge dans cette culture pour réaliser à quel point je suis encore dans ma petite bulle. En fait, l’escalade peut se pratiquer de manière équivalente que ce soit sur des cascades, sur des grandes parois rocheuses ou encore sur des rochers secs. Au final, ils représentent tous des terrains de jeux verticaux à explorer. »