Lara Fabian a « peur de finir en taule » à cause d’une chanson

237
BELGA PHOTO BENOIT DOPPAGNE

Lara Fabian a confié sur les ondes de RTL qu’une de ses chansons n’était pas très bien vue en Russie. Un titre qui pourrait lui coûter la prison, selon l’artiste belgo-canadienne.

Invitée dans l’émission « On refait la télé », Lara Fabian a évoqué le succès étonnant qu’elle avait en Russie. Mais aussi les problèmes qu’elle a déjà vécus dans le pays à cause de sa chanson, « La Différence », en faveur des couples homosexuels.

La chanteuse s’est attiré des ennuis après avoir interprété cette chanson dans un pays où les droits des gays sont bafoués. « Le dernier soir, il y avait des gens qui attendaient. Ça a été très très chaud. On ne sort pas de cette situation », confie-t-elle avant d’ajouter : « D’ailleurs, sur la tournée qui vient c’est une question qui se pose et que je devrai évoquer. Je vais peut-être finir en taule. Ça peut aller jusque-là… ».

Retirer la chanson ?

L’artiste prévoit en effet une tournée pour ses 50 ans. « Pour moi, retirer complètement cette chanson-là, ce serait quelque part dire: ‘Finalement, je m’incline devant la peur’. Alors c’est vrai que je ne peux pas être téméraire, j’ai beaucoup de choses à protéger aussi en parallèle : mon intégrité en tant qu’être humain, en tant que maman, en tant qu’épouse », explique Lara Fabian.

Mais, en même temps, l’artiste ne veut pas priver le public russe de cette chanson. « Pourquoi est-ce que je devrais condamner tous les gens qui sont dans la salle, et qui beaucoup d’entre eux appartiennent à la communauté ? Pourquoi je devrais faire ça ? Si pour moi, revendiquer quelque chose, à cet endroit-là, c’est mettre en danger le lien que j’ai avec le public, ça n’a plus de sens », confie encore la chanteuse.