Une journée pour nettoyer les plages

223
Belga / Jacobs

Comme chaque année depuis dix ans, L’Eneco Clean Beach Cup propose aux particuliers de donner un peu de temps pour nettoyer les plages.

Les courageux qui nettoient les plages chaque année pourraient penser qu’à force de nettoyage, leur travail n’est plus nécessaire. Il n’en est rien… Chaque année, des millions de tonnes de plastiques sont jetées en mer, et une partie se retrouve sur les plages (ce qui est un moindre mal, puisqu’une autre partie est ingurgitée par la faune marine). «Le monde et le climat ont besoin de notre aide», soulignent les organisateurs de la grande journée de nettoyage qu’est l’Eneco Clean Beach Cup, en appelant à venir nettoyer les bords de mer.

Chaque premier dimanche de printemps, des bénévoles, des surfeurs, et des membres du personnel de la société d’électricité Eneco retroussent leurs manches pour éliminer ces déchets des plages. L’an dernier, ils étaient près de 4.000, et ont collecté 5,5 tonnes de déchets entre La Panne et Knokke-Heist.

Cette année, l’action se déroulera le dimanche 24 mars 2019, entre 13h et 18h selon les clubs de surf organisateurs. Les points de rendez-vous sont fixés, entre autres, au Windhaan de De Haan, au Surfers Paradise de Knokke-Heist, à l’Icarus Surf Club de Zeebrugge… Les participants sont invités à s’y rendre en transports en commun, en utilisant le train pour rejoindre une des grandes gares de la Côte, puis en terminant le trajet en tram.

Réduire sa consommation de plastique

Nettoyer les plages du plastique que l’on produit et consomme, c’est bien. Ne pas produire ce plastique pour ne pas avoir à le nettoyer serait encore mieux, constatent les organisateurs. Sur le site de l’action, ils invitent chacun à réduire sa consommation de plastique, avec quelques conseils. Ils rappellent notamment le besoin de privilégier l’eau du robinet à l’eau en bouteilles, d’acheter le moins possible d’aliments emballés, d’investir dans des sacs en coton pour refuser les sacs plastiques, d’éviter les vêtements en polyester et autres lycra…

Plus d’informations sur enecocleanbeachcup.be/fr/

Un grand nettoyage en Wallonie aussi

Il n’y a pas que les bords de mer qui sont victimes des déchets en plastique. La Wallonie se mobilisera les 29, 30 et 31 mars pour un grand nettoyage des campagnes. Les organisateurs espèrent réunir 150.000 volontaires pour en faire la plus importante mobilisation citoyenne en faveur de la propreté publique. L’événement compte sur les clubs de sports, mouvement de jeunesse, entreprises, collectifs et particuliers.