Quels nouveaux métiers pour la santé ?

284
Photo Sasha Suzi / i stock

Le paysage de la santé est en constant changement. L’évolution de la société et les avancées technologiques, notamment, font bouger le secteur et ceux qui y travaillent. De nouveaux métiers émergent…

Dans un contexte de vieillissement de la population, d’augmentation des maladies chroniques et d’hyperspécialisation de la médecine, les métiers de la santé vont devoir évoluer dans le but de soigner autrement. Certaines nouvelles fonctions ont vu le jour.

Case manager

Il s’agit d’un professionnel qui agit aux côtés du médecin traitant. Ils se partagent aussi bien les tâches administratives que cliniques. Le case manager gère par exemple les cas de personnes aux besoins complexes, souffrant d’une maladie chronique. Son profil est généralement celui d’un infirmier mais cela peut aussi être un assistant social.

Pair aidant

Il est engagé au sein d’une équipe d’intervention psycho-médicosociale en tant qu’ « expert du vécu ». Il a connu la maladie mentale et accompagne les patients dans leur rééducation et leur réintégration sociale. Cette fonction -qui peut être étendue à d’autres domaines que la santé mentale- est encore peu connue en Belgique (surtout en Wallonie) mais existe déjà aux Etats-Unis et au Canada.

Coordinateur de soins

La fonction existe déjà mais va devenir de plus en plus cruciale dans les années à venir. Le coordinateur connaît bien les problèmes de son patient et est chargé de coordonner les soins entre le médecin généraliste, l’hôpital et les services d’aide et de soins à domicile. Il a également un rôle d’intermédiaire entre les professionnels et les institutions.

Pharmacien « de famille »

Tout comme celui de médecin, le métier évolue vers une fonction de « pharmacien de famille ». Il informe et conseille les patients. Au-delà d’un usage correct des médicaments, il promeut également un mode de vie sain. Le professionnel dispose du dossier pharmaceutique du patient qui contient l’ensemble de ses données. C’est un maillon essentiel dans l’observance thérapeutique des patients.

Agent en promotion de la santé

Il s’agit d’une personne qui coordonne tout ce qui se fait en matière de prévention et de promotion de la santé. La fonction vise à améliorer l’information et la compréhension du patient, notamment, dans le but de réduire les inégalités.

Les métiers du futur

Ph. chombosan IStock.com

Le développement fulgurant des nouvelles technologies va aussi créer de tous nouveaux métiers qui permettront l’amélioration des soins de santé. Nous serons par exemple opérés par un chirurgien assisté par un robot. Demain, ce sont des drones qui voleront à notre secours et des professionnels devront les piloter. Un « concepteur de l’humain » utilisera une imprimante 3D pour créer des tissus et des organes. Dans plusieurs années, il existera peut-être des spécialistes de l’allongement de la durée de vie ou au contraire de l’euthanasie ainsi que des professionnels spécialisés dans les questions éthiques liées à la programmation génétique. Bref, des métiers passionnants qui devraient certainement remplir les auditoires.