Fusillades à Christchurch – L’attaquant de Christchurch a visité les Balkans en 2018

78

L’homme suspecté d’avoir tué 49 personnes vendredi lors de fusillades dans deux mosquées à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, a visité les pays des Balkans, récemment. Les contacts qu’il a pu prendre sur place sont examinés par les enquêteurs, a indiqué le procureur de Bulgarie Sotir Tsatsarev. L’attaquant a publié une vidéo de l’attentat dans laquelle est audible un chant nationaliste serbe de la guerre de Bosnie des années 1990. Il avait également inscrit les noms de personnalités historiques bulgares, serbes et du Montenegro sur ses armes.
D’après les renseignements bulgares, l’Australien de 28 ans s’est rendu en Bulgarie du 9 au 15 novembre 2018 via un vol venant de Dubaï, a indiqué le parquet au site novinite.com.
Pendant son séjour, il a visité plusieurs villes significatives du point de vue historique, puis s’est rendu dans la capitale roumaine Bucarest le 15 novembre. Il y a loué une voiture avant de se rendre en Hongrie.
Le procureur bulgare souligne qu’il n’y a pas de preuves que des activités liées au terrorisme ont été menées. Rien n’indique qu’il soit venu dans ces pays pour une autre raison que le tourisme, d’après le ministre bulgare de l’Intérieur Mladen Marinov.
L’enquête sur ses déplacements et contacts se poursuit en coopération avec les autorités néo-zélandaises, américaines, des Emirats arabes unis et des pays des Balkans, a conclu le procureur Tsatsarev.
Les renseignements bulgares ont également noté une visite du suspect en Serbie, en Bosnie, au Monténégro et en Croatie en décembre 2016.

source: Belga