Reprise progressive sur le réseau de la Stib

163
Belga

Toutes les lignes de tram devraient circuler normalement à Bruxelles sous peu, a indiqué peu avant midi la Stib. Un accord a été signé entre direction et syndicats, mais la reprise est progressive et encore partielle.

Des agents de la Stib sont partis en grève ce matin. Les agents mobilisés se plaignent d’une insécurité grandissante à la station Lemonnier. Ils ont remarqué qu’il y avait des sans-abri, de la toxicomanie et des faits de violence. «Le phénomène dépasse la station, car c’est un problème dans tout le quartier», remarque la porte-parole de la Stib, Françoise Ledune. La situation revient progressivement à la normale.

Dans l’accord signé, la Stib s’est engagée à contacter les autorités locales et la police fédérale pour essayer d’améliorer la situation. En attendant, les changements de service ne se feront plus dans la station Lemonnier, mais en amont ou en aval. De plus, la demande syndicale de supprimer le wifi dans la station pour éviter que des gens ne s’attardent trop longtemps sur place a été accordée.

Pour la demande des agents du dépôt de l’avenue du Roi de payer normalement la journée de travail, la Stib remarque qu’il n’y a pas eu de dépôt de préavis et que les cas de grèves spontanées prévus dans les accords sectoriels relèvent d’un incident impliquant un agent, ce qui n’a pas été le cas ici. Au total, 7 lignes de tram sur les 19 du réseau ont été affectées. L’ensemble du réseau de la Stib compte plus de 70 lignes de tram, bus et métro.