R. Kelly libéré après avoir payé sa caution

AFP / S. Olson

Le chanteur américain R. Kelly, accusé d’abus sexuels sur quatre femmes, dont trois mineures, a payé sa caution et a été libéré après avoir plaidé non coupable devant un tribunal de Chicago (nord), a indiqué la police locale.

R. Kelly a été libéré ce lundi après avoir payé 10% sa caution de un million de dollars, soit 100.000 dollars. Le chanteur avait été placé en détention provisoire vendredi soir pour 10 chefs d’accusation relatifs à des abus sexuels sur quatre personnes dont trois mineures, entre 1998 et 2010. Photographié à sa sortie de prison, il a été accueilli par de nombreux manifestants le traitant de pédophile et lui demandant comment il se sentirait si quelqu’un urinait sur sa fille.

AFP / S. Olson

R. Kelly risque une fois de plus la prison comme le révèle TMZ. Ce dernier doit payer 160.000 euros de pension alimentaire à son ex-femme Drea Kelly, pour ses enfants, d’ici le 6 mars. S’il ne paie pas c’est retour à la case départ.