Une baleine de 10 tonnes retrouvée dans la forêt amazonienne

647

La carcasse d’une baleine à bosse a été retrouvée au Brésil, au milieu des arbres de la forêt amazonienne. Les chercheurs ne savent toujours pas avec certitude comment elle est arrivée là.

Sur l’île de Marajó, au nord-est du Brésil, des scientifiques ont fait une découverte étonnante ce vendredi 22 février. Au milieu des arbres, ils ont trouvé le cadavre d’une baleine à bosse. Les images diffusées sur Facebook par l’ONG brésilienne Bicho D’água sont surprenantes. On y voit l’imposante carcasse d’un cétacé, échouée au milieu d’une forêt.

Une baleine de 8 m de long et de 10 tonnes

Sur Facebook, l’organisation explique qu’il s’agit d’un jeune spécimen de baleine à bosse âgé d’environ un an. L’animal fait 8 m de long et pèse dix tonnes. Si les photos ont de quoi surprendre, le phénomène est « tout à fait compréhensible », selon Bicho D’água. En effet, on ne la voit pas sur les photos mais la plage se trouve à 15 m du corps. La baleine à bosse aurait été emportée par une « macromarée », courante dans cette région du globe.

Baleia jubarte

Baleia Jubarte é encontrada em área de mata na praia do Marajó, no Pará – Com informações do G1 – Video: Coluna On/ YoutubeUma baleia da espécie Jubarte foi encontrada nesta sexta-feira (22), em área de mata da praia do Araruna, litoral do município de Soure, na ilha do Marajó.De acordo com a Secretaria Municipal de Saúde, Saneamento e Meio Ambiente (Semma), o animal, que parece ser um indivíduo adulto, foi encontrado já morto. Ele mede 11 metros de comprimento por 6 metros de largura.“O mamífero é de uma das maiores espécies de baleias que existem”, diz Dirlene Silva, secretária de meio ambiente do município.Segundo a Semma, uma equipe colhe informações para elucidar o mistério sobre o aparecimento deste animal, tão longe do oceano, em período invernoso. Biólogos da ONG Bicho D’água estão a caminho de Soure para averiguar a causa da morte do animal. “Eles vão fazer a necropsia. A olho nu, não há ferimentos. Então precisamos entender o que culminou na morte da baleia”, diz Dirlene.

Posted by Redeesperanca on Saturday, February 23, 2019

Des tests-médicaux légaux en cours

Finalement, le plus étonnant est peut-être qu’une baleine à bosse se trouvait à cet endroit à cette période de l’année. En effet, s’il y a bien des baleines dans la région de Bahia entre août et novembre, elles migrent ensuite vers le sud et l’Antarctique.

Des tests médico-légaux sont en cours pour déterminer les causes de la mort de l’animal. Il pourrait s’agir d’un baleineau qui voyageait avec sa mère et qui s’est perdu. Il était même probablement déjà mort lorsque son corps a été emporté sur l’île.

A baleia jubarte encalhada em Soure, ilha de Marajó, era um filhote de cerca de um ano de idade e 8 m de comprimento. A…

Posted by Bicho D'água on Saturday, February 23, 2019