Cette association réalise les rêves de malades en phase terminale

Ph. Stichting Ambulance Wens Nederland

Aux Pays-Bas, l’association Stichting Ambulance Wens met tout en œuvre pour réaliser les souhaits et les rêves de malades en phase terminale.

Cela fait désormais un peu plus de dix ans qu’une association remplit de joie des malades en phase terminale et cela n’est pas prêt de s’arrêter, bien au contraire. C’est en 2007 que Kees Veldboer a fondé Stichting Ambulance Wens (« L’ambulance des rêves » en français). Son objectif était de réunir des médecins, ambulanciers ou des infirmiers bénévoles pour réaliser les derniers souhaits de personnes en phase terminale d’une maladie et dont les jours sont comptés.

Ces dernières années, plusieurs opérations de l’association ont fait le tour de monde grâce aux réseaux sociaux. En 2014, la photo d’un soigneur du zoo de Rotterdam, atteint d’une tumeur au cerveau, allant dire adieu aux animaux dont il s’était occupé pendant 25 ans, a bouleversé des internautes du monde entier. L’année suivante, ce sont des malades emmenés sur leur lit d’hôpital à une exposition Rembrandt au Rijksmuseum qui a fait le tour du monde.

Plus de 200 bénévoles faiseurs de rêves

Au-delà de ces quelques cas médiatisés, l’association a déjà réalisé les rêves de près de 7.000 patients. Actuellement, plus de 200 bénévoles travaillent pour Stichting Ambulance Wens. Ils permettent de réaliser cinq à six rêves de personnes malades chaque jour.

Chaque matin, l’association annonce sur Twitter et Facebook les souhaits de patients en phase terminale qui ne peuvent plus se déplacer qui vont être réalisés. Ce 25 février par exemple, les bénévoles vont permettre à des hommes de 77 ans et de 43 ans de passer du temps chez leurs proches. Ils vont aussi permettre à un homme de 83 ans de passer deux jours avec sa famille au parc d’attractions Efteling. Enfin, ils vont emmener une jeune femme de 26 ans visiter la province néerlandaise de Frise, au nord du pays.

Des miracles quotidiens

Chaque jour, l’association réalise ainsi des petits miracles et donne le sourire à des personnes en fin de vie. Ce mois-ci, une vieille dame a ainsi pu retourner une dernière fois chez elle pour dire adieu à son chien et à sa maison. Un homme âgé a pu assister au mariage de son petit-fils. Un autre a pu faire une dernière visite de la ville d’Utrecht, de la cathédrale jusqu’au stade de foot, tandis qu’une femme est allée une dernière fois au casino.

Gisteren kon deze mevrouw toch nog afscheid nemen van haar huis en haar hond. Vandaag mogen we vier andere immobiele…

Posted by Stichting Ambulance Wens Nederland on Friday, February 22, 2019

Gisteren kon deze meneer toch naar de bruiloft van zijn kleinkind. Vandaag mogen we vier andere immobiele terminale…

Posted by Stichting Ambulance Wens Nederland on Thursday, February 14, 2019

Gisteren kon deze mevrouw nog één keer naar het Holland Casino. Vandaag mogen we vier andere immobiele terminale…

Posted by Stichting Ambulance Wens Nederland on Sunday, February 10, 2019

Parfois, Stichting Ambulance Wens sort même des frontières des Pays-Bas. Début février, un homme a ainsi pu réaliser son rêve d’aller à Legoland au Danemark. Enfin, l’association s’est étendue à d’autres pays dans le monde. Ambulance Wens België a été créé fin 2011 par Jan Schraepen, Miet Schraepen et Michel Reynders et compte une dizaine de bénévoles.

Deze meneer heeft gisteren kunnen genieten van Legoland in Denemarken. Vandaag mogen we twee andere immobiele terminale…

Posted by Stichting Ambulance Wens Nederland on Thursday, January 31, 2019