ATP Marseille – Goffin, qui a battu Paire à Montpellier: « Johansson pourrait être une possibilité »

66

David Goffin (ATP 24) était satisfait, jeudi soir, de son entrée en lice au tournoi ATP 250 de Marseille. Le Liégeois, 28 ans, qui n’a pas été à la fête depuis le début de l’année, a battu le fantasque mais dangereux Français Benoît Paire (ATP 59), 29 ans, 6-2, 6-3 pour se remettre en selle après deux défaites consécutives au premier tour, à Montpellier et Rotterdam. « Mon tournoi est lancé et je suis content! », a-t-il confié aux médias présents sur place. « Ce n’est jamais simple de jouer contre Benoît. Il est très talentueux. Il peut être très brillant, mais aussi très irrégulier. Il peut jouer tout seul en fait. L’important, c’était d’être constant, de rester calme. Et cela a été le cas au deuxième set pour revenir (NDLR: il fut mené 1-3) et finir par quelques gros points pour passer à 5-3. C’est vrai qu’il a déjà cassé quelques raquettes et quelques bancs sur lesquels il s’assied durant sa carrière, mais Benoît, c’est une crème (sic) et il ne méritait pas de sortir du court sous les sifflets. »
David Goffin, qui affrontera un autre Français ce vendredi en quart de finale en la personne de Gilles Simon (ATP 32), 34 ans, a également évoqué la situation du coach dans les Bouches-du-Rhône. Et apparemment, il n’y a toujours pas de fumée blanche, malgré les rumeurs d’un rapprochement avec le Suédois Thomas Johansson.
« Thomas Johansson pourrait être une possibilité », a-t-il reconnu. « Nous avons déjà travaillé ensemble. C’est un candidat supplémentaire. Je vais avoir le temps de faire le point après ce tournoi, avant de partir à Indian Wells. J’espère trouver quelqu’un, mais je ne peux pas le garantir, car il y a beaucoup de paramètres qui interviennent et ce n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît », a-t-il ajouté, glissant qu’il n’avait pas envisagé de reprendre Thierry Van Cleemput, remercié dimanche dernier par la Roumaine Simon Halep (WTA 2).

Source: Belga