Maduro annonce la fermeture totale de la frontière avec le Brésil

42

Le président du Venezuela Nicolas Maduro a annoncé jeudi la fermeture totale de la frontière terrestre avec le Brésil. Cette mesure est prise à deux jours de la date annoncée par l’opposant Juan Guaido pour l’entrée de l’aide humanitaire dans le pays. « J’ai décidé qu’à partir de 20h00 (01h00 vendredi) ce jeudi la frontière terrestre avec le Brésil restera totalement fermée jusqu’à nouvel ordre », a déclaré le chef de l’Etat lors d’une réunion avec le Haut commandement militaire.

Le gouvernement a déjà ordonné aux militaires de renforcer le blocage des frontières terrestres et maritimes: le pont de Tienditas, reliant Cucuta (Colombie) à Urena (Venezuela) est barré de conteneurs, et les vols et liaisons maritimes sont suspendus avec l’île néerlandaise de Curaçao, autre point de stockage de l’aide.

De son côté, l’opposant Juan Guaido a quitté Caracas jeudi pour se rendre avec des partisans à la frontière avec la Colombie pour tenter de faire entrer au Venezuela l’aide humanitaire envoyée par les Etats-Unis et bloquée par l’armée fidèle au président Maduro. Il a choisi de parcourir par la route les 900 kilomètres séparant la capitale de la frontière avec la Colombie.

Des manifestations pro-Guaido et pro-Maduro sont par ailleurs prévues dans tout le pays samedi, une journée qui s’annonce sous haute tension. Comme un symbole du bras de fer qui se joue entre Juan Guaido et le président Nicolas Maduro, deux concerts, l’un pour demander l’acheminement de l’aide, l’autre pour la refuser, auront lieu vendredi à quelque 300 mètres de distance, de part et d’autre du pont de Tienditas.

Source: Belga