Convoqué par son lycée parce qu’il se maquille

139
Ph. Instagram

Un lycée français a demandé à l’un de ses étudiants de ne plus se maquiller pour ne pas choquer les autres élèves de l’établissement.

Lundi 18 février, Alexis, un jeune lycéen de la ville d’Albi, en France, a été convoqué par le conseiller principal d’éducation de son établissement. La raison ? Le maquillage et les talons qu’il porte. Comme l’a expliqué le garçon sur Twitter mercredi, une collégienne choquée par son accoutrement en aurait fait part à sa mère qui aurait ensuite convoqué l’établissement d’Alexis. Contacté par le HuffPost, le lycéen explique qu’il lui a été demandé d’arrêter de se maquiller afin « de respecter les codes normaux » et de s’habiller « dans une tenue adaptée » afin de ne pas choquer.

Mobilisation

Après avoir partagé sa mésaventure sur les réseaux sociaux, partagée à l’heure actuelle plus de 9000 fois, le jeune homme a reçu un soutien inattendu de la part de ses camarades de classe.

Nombre d’entre eux sont ainsi venus maquillés au lycée afin d’aller à l’encontre de la décision de l’établissement. Des photos qui ont ainsi été partagées par Alexis lui-même. Le jeune homme a également invité ses followers sur Twitter à se maquiller en soutenant le #wearemakeup « face aux discrimination de notre pauvre société ».

Ph. Instagram
Ph. Instagram

Une mobilisation qui a finalement permis à l’adolescent de remporter son combat. Mercredi, le jeune garçon a une fois de plus été convoqué par son établissement qui l’a finalement encouragé à se maquiller. « Merci pour le soutien ! Personnellement je ne comprends pas les personnes qui sont choquées par mon maquillage, c’est pas normal en 2019 qu’un mec ne puisse pas se maquiller! Sachez que nous allons changer toutes ces inégalités ! Encore une fois merci beaucoup ! », a écrit le jeune garçon sur Instagram.

S’assumer jusqu’au bout

Néanmoins, la médiatisation de son histoire n’a pas fait ressortir que des commentaires positifs puisque le jeune garçon a également été confronté à de nombreux messages de haine.

 

Alexis a décidé de répondre à ses détracteurs en story Instagram, expliquant qu’il assumait ce qu’il était: « Mon style est en dehors des étiquettes hétéronormatives masculines. […] Visiblement, ça dérange. Donc les personnes qui pourraient mal me voir et que je dérange, sachez que je suis très fier de moi. » « Il y aura toujours des gens qui vous critiqueront et qui ne voudront pas remettre en question le cadre à travers lequel il voit le monde donc autant être qui vous êtes! », a-t-il conclu.