Tricherie anti-pollution : Porsche officiellement suspecté de fraude

108
Photo by THOMAS KIENZLE / AFP

La justice allemande suspecte officiellement Porsche de fraude sur les moteurs diesel pour fausser les émissions polluantes. Le ministère public de Stuttgart a lancé son enquête contre la filiale de Volkswagen.

Les autorités avaient déjà mené en avril dernier des perquisitions dans des sièges de Porsche. Trois collaborateurs, dont un membre de la direction, avaient été suspectés de tromperie.

Le scandale tentaculaire du Dieselgate a éclaté en septembre 2015 chez Volkswagen, maison mère également de Porsche, et a déclenché des enquêtes de régulateurs dans plusieurs pays. VW a dû débourser des milliards d’euros en amendes, transactions et indemnisations.