[Jeu vidéo] Test de Far Cry New Dawn sur PS4, Xbox One et PC

357

Moins d’un an après le lancement de Far Cry 5, la saga d’Ubisoft est déjà de retour avec Far Cry New Dawn. Plus qu’un DLC mais pas non plus Far Cry 6, faisons le point sur ce nouvel épisode post-apocalyptique.

À peine quelques mois après le lancement de Far Cry 5 et ses trois DLC, Ubisoft annonçait déjà l’arrivée surprise d’un nouvel épisode : Far Cry New Dawn. Plus encore que Far Cry Primals, New Dawn est un épisode difficile à définir. Vendu comme un jeu à part entière, il ne nécessite pas Far Cry 5 pour fonctionner. Et pourtant, c’est directement la suite de ce dernier et les similitudes entre les deux épisodes sont nombreuses.

Après la fin du monde

Spoiler alert (10 mois après la sortie, c’est permis !) : Dans l’une de ses deux fins, Far Cry 5 se terminait par une explosion nucléaire. L’histoire de New Dawn se déroule 17 ans après cette apocalypse, dans une monde où la nature a repris ses droits et où quelques survivants ont fondé une communauté paisible : Prosperity. Si vous incarnez bel et bien un nouveau héros, dont vous choisirez le sexe et l’apparence, vous rencontrerez aussi pas mal d’anciennes connaissances ayant survécu à l’attaque nucléaire, des amis … mais aussi des ennemis. Dans ce nouveau monde, tout n’est pas parfait, loin de là. Rapidement, vous rencontrerez les deux sœurs jumelles qui tentent de contrôler le territoire et qui gouvernent des hordes de Ravageurs. De votre côté, vous devrez résister, les affronter mais aussi faire évoluer le camp de base de Prosperity.

La course à l’éthanol

Dans ce monde ravagé, l’éthanol est devenu le nerf de la guerre. Vous devrez prendre le contrôle d’avant-postes ou détourner des camions en transportant pour en obtenir et ainsi améliorer votre campement, mais aussi vos armes, vos véhicules,… Far Cry New Dawn propose quelques nouveautés comme le fait de pouvoir piller un avant-poste qui a été capturé. Résultat : vous obtiendrez plus d’éthanol mais en contrepartie vous le rendrez à des ennemis plus puissants. À vous de le capturer à nouveau pour obtenir encore plus du précieux liquide. Dans ce contexte de pénurie, on soulignera quand même quelques incohérences comme le fait de ne pas avoir à se soucier de l’éthanol au volant des nombreux véhicules du jeu (à deux ou à quatre roues, sur Terre ou sur l’eau) ou de pouvoir utiliser les déplacements en hélico de manière illimitée.

Globalement, on retrouve la plupart des éléments de Far Cry et en particulier de Far Cry 5. Si vous n’aimez pas la saga, ce n’est donc pas cet épisode qui va vous réconcilier avec elle. Par contre, si vous avez apprécié Far Cry 5, New Dawn s’inscrit dans la parfaite continuité avec une petite touche de couleurs et d’originalité et vous devriez l’apprécier. On aurait peut-être aimé que le jeu assume encore un peu plus son côté fou et déjanté. Il en avait potentiel et cela se ressent sur certaines missions mais finalement Far Cry New Dawn reste étonnamment assez sage.

Du côté de la réalisation, le jeu utilise le même moteur que Far Cry 5 et force est de constater qu’il a déjà pris un petit coup de vieux. Il faut dire que depuis lors, un autre open-world est passé par là : Red Dead Redemption 2. Graphiquement, Far Cry New Dawn n’arrive à la cheville du titre de Rockstar Games. Côté sonore, Far Cry 5 s’était illustré par sa BO composée par Dan Romer. Malheureusement, le musicien américain n’a plus travaillé sur cet épisode et l’ambiance en pâtit. Aux commandes d’un véhicule, nous avons souvent préféré éteindre la radio… Enfin, espérons que cela soit corrigé avec les premiers patchs, mais nous avons rencontré sur la version Xbox One X quelques bugs plutôt ennuyants comme des problèmes de collision en utilisant le grappin, des PNJ coincés dans leur trip et avec lequel il devenait impossible d’interagir ou encore un clipping très prononcé lorsqu’on se déplace en hélicoptère.

Les ennemis d’hier, les amis d’aujourd’hui

Par contre, là où Far Cry New Dawn frappe très fort, c’est avec son scénario. Si vous avez joué à Far Cry 5, vous n’avez sans doute pas oublié Joseph, le charismatique « méchant » gourou de cet épisode. Eh bien, il est de retour et pas forcément là où on l’attend. Cet incroyable retournement de situation est le moment vraiment marquant de New Dawn. On retrouve aussi une belle brochette de héros, à débloquer au cours du jeu, et qui peuvent s’avérer très utile comme support lors des missions. Ils sont au nombre de huit et chacun dispose de sa propre capacité. Mention spéciale pour la mamy sniper et Horacio, un énorme sanglier devenu meilleur ami de l’homme. Malgré un côté hyper-répétitif dans la capture et la re-capture d’avant-postes, Far Cry New Dawn offre une aventure plaisante et colorée avec de belles rencontres. La durée de vie n’est pas énorme (comptez environ 12h de jeu après un combat final épuisant et épique) mais elle est compensée par un prix plus accessible que les autres grosses sorties du moment (moins de 40 €).

En conclusion

Loin d’être une révolution, Far Cry New Dawn poursuit l’expérience de Far Cry 5. Ce voyage post-apocalyptique et original devrait plaire aux fans du dernier épisode. Jouable seul ou en coop, d’une durée de vie d’une douzaine d’heure pour un prix de 40 €, ce n’est pas le jeu de l’année et il ne restera pas dans les annales mais il fait passer un bon moment, sans prise de tête. (tw)

Découvrez le trailer de lancement :

REVIEW OVERVIEW
Far Cry New Dawn (PS4, Xbox One, PC)
SOURCEThomas Wallemacq