En Suisse, la mise en scène de trois lionnes au Cirque Royal fait polémique

AFP / V. Hache

L’un des cirques les plus importants du pays va mettre en scène des lionnes dans son spectacle.

Alors que la Belgique a été l’un des premiers pays à interdire les animaux sauvages dans les cirques en 2013, en Suisse la législation autorise encore ce genre de spectacle. Le deuxième plus grand cirque du pays, le Cirque Royal, vient ainsi d’annoncer que trois lionnes, en provenance du cirque allemand Krone, feront partie du spectacle lors de sa tournée 2019 comme le rapporte 20minutes.ch.

 

Une mise en scène d’animaux sauvages qui a rapidement fait réagir les défenseurs de la cause animale. Et ce n’est pas la première fois que celui-ci se retrouve sous le feu des critiques allant même jusqu’à se retrouver devant les tribunaux il y a quelques années. Mais face au bon traitement des animaux, le Ministère public n’avait pas jugé bon de donner suite et d’ouvrir une procédure pénale. face à cette nouvelle polémique, le Cirque Royal a affirmé vouloir continuer à faire comme le faisait son ancien directeur, aujourd’hui décédé.

A l’heure actuelle, il ne reste plus que deux cirques dans le pays à faire appel à des animaux sauvages comme le rappelle 20minutes.ch. Sur demande d’Irène nationale, conseillère nationale, le Conseil fédéral devrait statuer sur la mise en place d’une liste interdisant l’utilisation de certains animaux sauvages au sein des cirques du pays.