Augmentation des transports alternatifs durant la grève nationale

20
Belga / S. Gremmelprez

A l’occasion de la grève nationale en front commun CSC-FGTB-CGSLB, l’utilisation des moyens de transport alternatifs a fortement augmenté mercredi à Bruxelles. Que ce soit les trottinettes en libre-service ou les Villo de la ville de Bruxelles, le service alternatif a connu un grand succès.

Villo, le service de vélos partagés, a constaté que le nombre d’utilisations a presque doublé par rapport à une journée habituelle. « Il y a eu une forte augmentation, » soutenait jeudi Veerle Colin, du service marketing. « 6.600 utilisations ont été comptabilisées alors qu’un mercredi normal en hiver, le nombre d’utilisations s’élève à 3.600. » Villo compte plus ou moins 5.000 vélos sur le territoire bruxellois, répartis à des bornes tous les 500 mètres. Le grand perdant de la grève en termes d’utilisation est le service Blue-bike de vélos partagés rattaché à des gares.