Une Marocaine veut faire condamner la Belgique pour détention illégale en centre fermé

32
Belga / B. Doppagne

La ressortissante marocaine Kaoutar Fal, détenue en centre fermé pendant près de deux mois l’an dernier, a déposé une requête devant la Cour européenne des droits de l’homme, révèle la Dernière heure, mardi.

Elle reproche à l’Etat belge de l’avoir « privée illégalement de liberté » pendant plus de sept semaines « sans décision justifiant valablement cette détention », entre le 30 mai et le 23 juillet 2018. Kaoutar Fal a été détenue au centre fermé 127 bis à Steenokkerzeel(Brabant flamand), dans l’attente de son expulsion. C’est la Sûreté de l’Etat qui avait demandé à ce que cette femme soit arrêtée, car elle représentait, selon les renseignements belges, un risque pour la sécurité nationale.

Sa détention avait été jugée illégale à plusieurs reprises, mais ces décisions avaient été contrecarrées par l’Office des étrangers. Elle avait finalement été expulsée le 23 juillet dernier.