« Ondes de choc », un documentaire sur les dangers des ondes électromagnétiques

199

« Ondes de choc », c’est le titre d’un nouveau documentaire réalisé par l’autrichien Klaus Scheidsteger, dans lequel des scientifiques issus du monde entier témoignent et démontrent sans ambiguïté les dangers des ondes électromagnétiques. Ils ont identifié les problèmes et les solutions. Mais les intérêts financiers sont plus forts et les industriels contestent, bien entendu ces dangers.

Quels risques les téléphones portables & les ondes (wi-fi, tablettes, etc.) font-ils courir à notre santé ?

Depuis 2005, aux USA, des malades atteints de tumeurs au cerveau, ont intenté des poursuites de plusieurs millions de dollars contre l’industrie de la téléphonie mobile. Conseillés par les lobbies, dont certains travaillent pour l’OMS, les industriels contestent les dangers potentiels des ondes électromagnétiques et continuent d’affirmer qu’il n’existe pas de preuves scientifiques à ce sujet. Il est vrai que l’industrie du téléphone mobile génère un chiffre annuel d’environ 17 mille milliards de dollars. Alors, bien entendu, le travail des scientifiques est discrédité.

Et la loi ?

En Belgique, le portail www.health.belgium.be aborde le sujet de l’hypersensiblité élecromagnétique, mais ne la reconnaît pas comme une possible pathologie.

En France, la loi «abeille» du 9 février 2015 interdit les équipements wi-fi dans tous les établissements d’accueil des moins de 6 ans, c’est-à-dire dans les crèches et garderies. Certains gouvernements, comme en Suède, reconnaissent officiellement l’électrosensibilité (ou hypersensibilité électromagnétique) comme une maladie.

Comment se protéger ?

Étant donné le contexte, le principe de précaution est d’application. Nous avons testé des puces (fabriquées en Suisse) à apposer sur le mobile (et sur l’ordinateur) qui semblent nous apaiser et nous donner un sentiment de bien-être accru. Effet placebo? ou réelle action? Difficile encore de l’expliquer. La puce est constituée d’un mélange de métaux connus pour avoir un effet disruptif sur les ondes. Une technologie semblable est utilisée pour les avions furtifs américains (les avions non détectables au radar). Ce mélange de minéraux crée une espèce de mini-champ tout autour. Le prix est tout-à-fait abordable: 2 pour 29 €. On en place 1 sur un mobile, 2 sur un ordinateur et 4 sur un écran de télévision.

Anne Gillet

Cet article provient du magazine belge indépendant BIOTEMPO qui a pour credo: «Comprendre, changer, agir maintenant».