Comment bien prendre soin de ses ongles

89
Photo Pexels

L’ongle, c’est ce dur composé de kératine qui protège le bout de nos doigts. Et s’ils peuvent en dire long sur nos éventuelles carences et autres pathologies, ils demandent aussi un peu d’attention pour être en pleine forme. Avoir de jolies mains passe par des ongles aux petits soins.

Les ongles des mains poussent d’environ 5 mm par mois. Il faut donc de 3 à 6 mois pour qu’ils se renouvellent complètement. Une bonne hygiène de vie, quelques produits nourrissants et un peu de bon sens vous permettront d’avoir les bouts des doigts en pleine forme.

Une bonne alimentation

Une alimentation équilibrée, c’est tout profit pour l’ensemble de notre corps, y compris les ongles. Pour nourrir ce composé de fibres de kératine, il vous faut de la vitamine B, que l’on trouve dans les céréales, les poissons, les noix, les amandes, les lentilles, les bananes et les crustacés. Mais cela ne suffira pas. Pour avoir des ongles en béton, il leur faudra également des protéines, du zinc, du fer, du calcium, de la vitamine A et du silicium. Il vous faudra même une petite dose de soufre, que vous ne trouverez pas en suçant des allumettes, mais en mangeant du chou, des navets, des œufs, des concombres et des oignons.

Des bains de doigts

L’ongle adore prendre un bain d’huile d’olive tiède plusieurs fois par mois, et même de l’huile de ricin ou d’amande. Ça permet de le protéger des agressions extérieures et de le nourrir. En outre, cela assouplit les cuticules. On peut également y ajouter du citron (bio) pour le renforcer d’autant plus, ou mélanger son jus -tiède- à une cuillère à soupe de bicarbonate de soude pour un effet similaire. Si vous n’avez pas de temps à perdre ou d’huiles sous la main, une trentaine de secondes dans une eau citronnée peut déjà faire un peu l’affaire.

Un vernis?

Outre votre vernis à ongles habituel, il est conseillé d’appliquer de temps en temps un vernis durcisseur riches en minéraux et en algues marines, mais sans trop de formaldéhyde qui pourrait les rendre trop cassants. Et évitez d’utiliser des dissolvants contenant de l’acétone. Si vous êtes fan de vernis colorés, n’oubliez pas d’appliquer une base protectrice avant toute pose, tout en gardant à l’esprit que les produits à séchage rapide ont plutôt tendance à les rendre cassants. Point crucial: surtout, laissez les respirer! Une semaine par mois sans rien dessus leur fera le plus grand bien.

Lime ou coupe-ongles?

Si vos ongles ont tendance à être cassants, il vaut mieux éviter de les couper. Pensez aux limes en carton, d’autant que les métalliques vont abîmer la kératine. Commencez par limer vos ongles du côté vers le centre, et toujours dans le même sens. Vous pouvez polir vos ongles abîmes ou striés, mais pas plus d’une fois par mois pour ne pas enlever trop de couches protectrices à la fois.

À éviter

C’est là que le bon sens entre en action. Les ongles n’aiment pas les produits chimiques. C’est évident! Pour les travaux ménagers et la vaisselle, il vaut dès lors mieux enfiler des gants en caoutchouc. Votre ongle n’aime pas non plus être un grattoir ou un tournevis. Évitez de l’utiliser comme un outil. Et si vous avez tendance à vous laver souvent les mains, on vous conseille plutôt l’eau froide qui les ramollira moins. Quant au séchage, ils préfèrent les serviettes en papier aux sèche-mains à air pulsé. Enfin, il ne faut pas se ronger les ongles! Mais là, c’est surtout dans la tête que cela se passe.

Pierre Jacobs