Conférence nationale pour le climat: les ministres se verront avant chaque réunion

Les quatre ministres en charge de l’Environnement se sont vu mardi matin, à la veille du passage de témoin à la présidence de la Conférence Nationale pour le Climat, assurée à partir de mercredi par la ministre bruxelloise Céline Fremault. Celle-ci leur a présenté ses priorités pour les prochains mois. Selon Mme Fremault, les quatre ministres ont convenu de se revoir avant chaque réunion de la Commission Nationale Climat et avant chaque conseil européen. Etaient autour de la table, outre Céline Fremault (cdH), la ministre fédérale Marie-Christine Marghem (MR), le ministre wallon Jean-Luc Crucke (MR) et la ministre flamande Joke Schauvliege (CD&V).

Durant la présidence de Mme Fremault, les priorités de la Région bruxelloise seront d’améliorer « la gouvernance climatique » intra-belge en regard de la cacophonie qui a suivi la mobilisation du 2 décembre dernier, avec notamment le vote au Conseil européen de l’Energie. Lors d’un vote sujet à controverse, la Belgique s’était exprimée contre deux textes visant les objectifs de 32% d’énergie renouvelable et 32,5% d’efficacité énergétique dans l’Union.

Céline Fremault estime par ailleurs que la Commission Nationale Climat doit pouvoir analyser concrètement les propositions émises au cours des dernières années par divers acteurs et responsables en faveur d’un renforcement de l’action climatique dans le pays et à en améliorer le cadre de gouvernance.

Selon la ministre, il s’agira aussi de repartir de manière très concrète d’un rapport de la Commission Nationale Climat du 1er décembre 2017 sur le Burden Sharing 2021-2030, pour le mettre à jour, travailler sur sa portée et sur un calendrier d’adoption.

Enfin, à propos de la consultation et de l’adoption définitive du Plan National Energie-Climat, Mme Fremault a indiqué qu’une consultation devra être menée pour récolter les avis des différents acteurs sur une première version du Plan notifiée à la Commission européenne à la fin du mois de décembre dernier.

Ces avis, de même que les éventuelles recommandations de la Commission européenne, seront intégrés dans une version définitive du Plan qui devra être notifiée à la Commission européenne fin décembre 2019.

Les ministres ont approuvé les priorités bruxelloises au cours d’une réunion qui « s’est déroulée dans une ambiance très constructive », a conclu Céline Fremault. Elle proposera à la commission Nationale Climat d’avancer rapidement et efficacement sur ces différents dossiers dans les semaines à venir. Les quatre ministres ont convenu de se revoir avant chaque réunion de la Commission Nationale Climat et avant chaque conseil européen.

Source: Belga