La vente de vélos neufs poursuit sa progression

Belga / J. Godbille

Pas moins de 503.119 vélos neufs ont été vendus en Belgique en 2018. C’est 3,7% de plus que l’année précédente, d’après des estimations publiées mardi par les organisateurs du salon cycliste Velofollies.

Comme en 2017, le vélo électrique a dominé les ventes, avec près de 50% des parts de marché. Selon une enquête de Velofollies menée auprès de revendeurs professionnels, le vélo électrique rencontre beaucoup de succès auprès de personnes âgées de 30 à 50 ans, surtout pour le trajet domicile-travail. L’augmentation des ventes de speedelecs (qui peuvent rouler jusqu’à 45 km/h), de vélos électriques pliables et de vélos cargos renforce cette tendance. Ce segment occupe désormais environ 5% du marché. Pour de nombreuses personnes, la déductibilité fiscale élevée à l’achat d’un vélo électrique représente par ailleurs un incitant supplémentaire.

Autre fait notable, 64,6% des vélos vendus étaient des modèles pour dames. Encore une fois, la version électrique a tiré les ventes vers le haut, avec une augmentation de 78% par rapport à l’an dernier.

« Conseils personnalisés »

«Il n’est donc pas étonnant que les marchands aient élargi leur assortiment de vélos électriques ces dernières années», indique Velofollies. Près de 94% d’entre eux proposent des vélos électriques, dont le prix moyen s’élevait l’an dernier à 2.370 €, soit une hausse de 2% par rapport à 2017.

Les revendeurs continuent de vendre leurs vélos dans des magasins physiques, 87% d’entre eux refusent d’investir dans une boutique en ligne, disant privilégier les conseils personnalisés.