Une île masquée sur Google Earth et personne ne sait pourquoi

845
Ph. Bing Maps

Si vous allez sur Google Earth et zoomez sur l’île Jeannette, en pleine mer de Sibérie orientale, vous verrez une tâche noire. Pourquoi ce bout de terre de 3,3 km² est-il caché? Erreur du satellite, site militaire secret, présence extraterrestre? Personne ne sait. Alors les internautes formulent leurs hypothèses, plus ou moins sensées.

En explorant Google Earth, une journaliste de Bellingcat, Narine Khachatryan, a fait une drôle de découverte: une tâche noire en pleine mer de Sibérie orientale. A la place devrait se trouver l’île Jeannette, un petit bout de terre de 3,3 km², avec un point culminant à 351 mètres d’altitude. De même, sur Google Maps, aucune trace de l’île n’apparait.

Des sites sensibles floutés ou masqués

Dans son article, la journaliste explique qu’il est courant que les vues aériennes de certaines zones géographiques soient floutées ou cachées par la mappemonde. La base aérienne 115, située à Orange, en France, est ainsi extrêmement pixelisée sur Google Earth. Impossible d’avoir une vision détaillée du site militaire.

Ph. D.R.

C’est également le cas de la prison de Riom, presque entièrement recouverte par de «faux champs» sur la carte. La ministre de la Justice française, Nicole Belloubet, avait d’ailleurs formulé son vœu de flouter les vues aériennes des centres pénitentiaires, après l’évasion spectaculaire de Redoine Faïd, le 1er juillet 2018.

Ph. Google Earth

Des théories plus ou moins farfelues

La disparition de l’île Jeannette de Google Maps serait-elle aussi due à une demande du gouvernement ? La péninsule inhabitée et habituellement recouverte de glace a été rattachée à la Russie, après avoir été revendiquée par les États-Unis qui l’ont découverte lors d’une expédition en 1881. Sur la toile, les internautes formulent leurs propres hypothèses. La plus probable est la présence d’une base militaire ou d’un silo à missiles.

Sur 4chan, certains parlent carrément de présence extraterrestre.

« Nous ne sommes pas seuls, nous ne sommes plus seuls depuis des années », estime un internaute. « Les aliens confirmés sur l’île Jeanette », reprend un autre.

Dans les commentaires Google, les explications plus ou moins logiques défilent aussi.

D’autres internautes répondent à toutes ces théories par l’humour.

 

Un problème au niveau des données satellites ?

La présence d’une base militaire est-elle la réponse la plus probable? Non, pas vraiment. La journaliste, Narine Khachatryan, recense dans son article plusieurs photos et rapports montrant qu’une expédition sur l’île avait déjà été organisée en 2017. La vue aérienne de Jeannette est également accessible sur Bing Maps. Sur le cliché satellite, pas la moindre trace de construction ou de présence humaine, comme en atteste également cette photo prise par un explorateur.

En réalité, il pourrait s’agir d’une erreur du programme Landsat. Cela peut se produire en cas d’absence ou d’insuffisance de données satellites. Ceci expliquerait que le bout de terre apparaît masqué sur la carte de Google, mais pas sur celle de Bing. Les internautes l’ont en tout cas rebaptisée «l’île mystérieuse».