Missy Elliott va entrer au Hall of Fame des compositeurs

100
AFP / S. Bozon

Missy Elliott avait entamé sa carrière dans le groupe 100% féminin Sista au début des années 1990. Elle va être intronisée au Hall of Fame des compositeurs, au côté de Cat Stevens, John Prine, ou encore Tom T. Hall.

« Je tiens à féliciter tous les auteurs-compositeurs qui ont été intronisés au Hall of Fame des compositeurs interprètes en 2019 », a lancé Missy Elliott sur Twitter, peut après avoir appris sa propre nomination. Elle se dit également « très reconnaissante » d’avoir été choisie.

La chanteuse confirme ainsi être l’une de celle qui compte pour pousser le hip-hop vers de nouveaux horizons. Elle n’est que la troisième représentante de ce genre musicale à entrer dans le Songwriters Hall, après les intronisations de Jay-Z et Jermaine Dupri en 2017 et 2018.

Le premier album solo de Missy Elliott, Supa Dupa Fly, est sorti en 1997 avec les singles The Rain (Supa Dupa Fly), Sock It 2 ​​Me, Hit Em Wit Da Hee et Beep Me 911. Au cours de sa carrière, elle a vendu plus de 30 millions d’albums aux États-Unis, ce qui en fait la rappeuse la plus vendue de l’histoire.

Malgré ses succès en tant que groupe et artiste solo, elle a également mis ses talents de rappeuse et d’écriture à disposition de Beyonce, Whitney Houston, Aaliyah ou encore Jennifer Hudson.

La nouvelle classe d’auteurs-compositeurs sera officiellement intronisée le 13 juin à l’hôtel Marriott Marquis à New York. Les auteurs-compositeurs sont admissibles après avoir écrit des chansons à succès pendant au moins 20 ans.