Elections en RDC – « Près de 350 députés » pro-Kabila sur 485, d’après le gouvernement

105

La coalition pro-président sortant Joseph Kabila a remporté « près de 350 » sièges de députés sur 485 aux élections législatives en République démocratique du Congo, a annoncé samedi soir à l’AFP le porte-parole du gouvernement Lambert Mende. La coalition Front commun pour le Congo (FCC) devance largement la coalition Lamuka de l’opposant Martin Fayulu qui obtient « 80 députés », a-t-il ajouté.
Il y a également « une cinquantaine » de députés de la coalition Cap pour le changement (Cach) du vainqueur de l’élection présidentielle, Félix Tshisekedi, selon M. Mende, lui-même réélu.
Le Premier ministre de M. Tshisekedi devra donc être choisi parmi les forces fidèles à son prédécesseur. Le chef du gouvernement est issu de la majorité parlementaire.
Arrivé deuxième à la présidentielle, M. Fayulu a déposé samedi un recours devant la Cour constitutionnelle. « La requête demande l’annulation des résultats proclamant Félix Tshisekedi président de la République », a indiqué son avocat.
M. Fayulu revendique la victoire dans les urnes avec 61% lors de l’élection présidentielle à un tour et dénonce un « putsch électoral » du président sortant avec la « complicité » de M. Tshisekedi.
Trois fois retardées, les élections présidentielle, législatives et provinciales ont eu lieu le 30 décembre pour désigner le successeur du président Kabila, au pouvoir depuis 18 ans.
A la présidentielle, M. Tshisekedi est arrivé en tête avec 38,57% des voix, devant Martin Fayulu (34,8%), très loin devant le dauphin de M. Kabila, Emmanuel Ramazani Shadary (23%), selon les résultats provisoires de la Commission électorale (Céni).
L’Assemblée compte normalement 500 députés. Mais les élections ont été reportées au mois de mars dans trois régions envoyant 15 députés à l’Assemblée (Beni et Butembo dans l’Est, et Yumbi dans l’Ouest).

source: Belga