Des ours en peluche pour calmer les enfants malades à l’hôpital

195
Twitter / NNUH NHS FT ‏

Au Royaume-Uni, un hôpital a investi 200$ en ours en peluche pour montrer aux enfants ce qui les attend durant leur traitement.

Dans l’hôpital universitaire de Norfolk et Norwich, cinq ours en peluche font aujourd’hui partie du personnel. Achetés grâce à un crowdfunding ayant récolté 200$, ils permettent de rassurer les enfants quant à leur traitement, rapporte la BBC. Les oursons sont équipes de plusieurs équipements médicaux, comme des prothèses auditives, des bandages ou encore des stimulateurs cardiaques.

L’hôpital espère que les peluches, appelées « Medibears », permettront aux jeunes, surtout ceux avec des troubles de l’apprentissage, de mieux comprendre ce qui les attend. « C’est un chouette outil en plus de ceux disponibles. Cela facilitera le travail de nos équipes », explique Emma Chapman, à la tête du service pédiatrie de l’hôpital.

« Cela les rassure »

Le personnel de l’hôpital est convaincu que les « Medibears » permettent de dédramatiser la situation. « Les enfants peuvent examiner eux-mêmes l’ours », explique une infirmière. « Cela les rassure par rapport à leur propre opération. »

Les enfants semblent avoir validé cet achat, une petite fille affirmant notamment que son « Medibear » était « fantastique ».