Une étude s’intéresse aux émotions sur YouTube et elles seraient contagieuses !

341
Photo by Dan Cook on Unsplash

Les jeunes générations consomment du contenu sur les sites d’hébergement vidéo pour glaner les dernières tendance et y retrouver leurs youtubeurs et youtubeuses préférés. Or, d’après une étude néerlandaise, lorsque ces derniers partagent une émotion dans une vidéo, cette dernière serait contagieuse. 

Un groupe de chercheurs, issu de l’Université de Tilburg (Pays-Bas), s’est concentré sur les vlogs (blogs vidéos) parmi les 5 milliards de vidéos consultées quotidiennement sur Youtube,  considérant qu’ils étaient des bases de données fiables en matière d’émotions, les vloggers partageant leurs expériences et ressentis de manière instinctive et naturelle.

2.000 vlogs analysés

Les scientifiques ont donc analysé plus de 2.000 vlogs de la plateforme, en se limitant aux youtubeurs ayant plus de 10.000 abonnés. Ils ont d’abord étudié les émotions des vloggers puis les ont comparées aux commentaires publiés sous les vlogs.

L’étude, publiée dans « Social psychological and personality science », suggère que ces vidéos agissent comme un miroir. La personne qui apparaît dans la vidéo transmet une émotion dont le spectateur s’imprègne, un phénomène appelé la « contagion » ou « l’homophilie ». Ainsi, plus un individu regarde des vlogs dans lesquels les personnes qui apparaissent sont heureuses, plus il ressent de la joie de vivre.

De précédentes recherches avaient analysé le phénomène de contagion à travers des contenus de réseaux sociaux au format texte, sur Facebook et Twitter. Cette étude est la première à analyser l’homophilie par le biais du format vidéo, soulignant que bien que la vie sociale évolue pour y intégrer une sphère virtuelle, les comportements sociaux tels que la contagion restent les mêmes.