Maman à 14 ans, elle a aujourd’hui 21 enfants

2459
Photo Channel 4

En Angleterre, une mère de 21 enfants a choqué les téléspectateurs lorsqu’elle a révélé qu’elle n’avait que 13 ans lorsqu’elle est tombée enceinte de l’homme qui est aujourd’hui son mari, et qui avait 18 ans à l’époque.

Sue et Noel Radford ont été invité sur Channel 4 pour y raconter l’arrivée de Bonnie Raye, leur 21ème enfant. La mère de famille a expliqué, en fin d’émission, que son dernier accouchement n’avait duré que 12 minutes. Mais c’est un autre détail qui a fait tiquer les téléspectateurs.

(Voir la vidéo sur mobile)

L’une d’entre elles, Nina Marshall, a félicité les enfants et leur a dit à quel point ils étaient adorables, mais a ajouté que la situation était « étrange ». « Ce sont des enfants adorables, mais je ne peux m’empêcher de me sentir mal à l’idée qu’elle est tombée enceinte à l’âge de 13 ans. »

Une autre, Paige O’Neill, a ajouté: « Je ne peux pas oublier le fait qu’un homme de 18 ans a mis enceinte une fille de 13 ans. C’est un crime! ». De nombreuses réactions du même type se sont accumulées sous le hashtag #21kidsandcounting.

Le couple avait expliqué qu’ils étaient déterminés à garder leur premier enfant, Chris, car ils avaient tous les deux été adoptés. Ils se sont mariés quatre ans après sa naissance en 1989. Leur deuxième enfant, Sophie, est née quand Mme Radford avait 17 ans.

Une situation financière difficile

L’émission a également mis en lumière la situation financière difficile que la famille doit affronter, tandis que M. Radford gère une pâtisserie avec sa fille Chloe.

Ce qui a eu le don d’énerver d’autres téléspectateurs qui ont eu recours aux médias sociaux pour souligner le « fardeau » qu’ils imposaient aux services publics.

Un internaute ainsi posté: « Je ne comprends pas ce qui inspire cette famille. Enceinte à 13  ans, ces gens continuent de se reproduire sans limite et sans penser au fardeau qu’ils imposent à l’environnement ou aux services publics. Aucune admiration de ma part. »

Cependant, M. Radford a précisé que la famille ne bénéficiait pas d’avantages sociaux, hors allocations familiales, contrairement à ce que la plupart des gens peuvent penser.