Un Vélib’ parisien retrouvé sur… l’archipel de Mayotte

310
Ph. D.R

Plus de 8000 kilomètres, voici la distance à laquelle s’est retrouvé un vélo mis en service par la ville de Paris.

Tout comme le Villo! à Bruxelles, Paris possède son propre service de vélos, les Vélib’. Un moyen de locomotion que tous les utilisateurs sont censés remettre à une borne après leur utilisation. Et pourtant, l’un d’entre eux a été retrouvé très très loin de sa ville d’origine. C’est à Koungou, sur l’archipel de Mayotte, en Outre-Mer, que la gendarmerie a fait une découverte surprenante. Ce jeudi 13 décembre, un homme a en effet été interpellé là-bas alors qu’il se déplaçait sur un Vélib’. Une découverte tellement surprenante que les gendarmes eux-même ont tenu à la partager sur les réseaux sociaux.


Une trouvaille d’autant plus surprenante que l’homme qui circulait sur le vélo a apporté les preuves qu’il avait bien acheté le vélo. Selon France Info, il s’agirait d’un ancien modèle de Vélib’ qui ne circule plus aujourd’hui. Celui-ci pourrait d’ailleurs faire partie des quelques 20.000 modèles qui sont dérobés chaque année à Paris. Mais ce n’est pas la première fois qu’un Vélib’s se retrouve bien loin de sa zone. En 2013, un homme s’affichait fièrement sur un de ces vélos à Bamako au Mali.

Une histoire qui a en tout cas pas manqué de faire réagir la maire de Paris, Anne Hidalgo ainsi que les internautes qui se sont donnés à coeur joie avec cette histoire.