Il faudra moins de temps pour rejoindre l’ISS que pour relier Bruxelles à Moscou

245
AFP / K. Kudryavtsev

La Russie projette d’envoyer cosmonautes et touristes sur la Station spatiale internationale (ISS) en moins de temps qu’il n’en faut pour relier Moscou et Bruxelles à bord d’un vol régulier, rapporte lundi l’agence de presse allemande DPA.

Trois heures. C’est le temps que devrait prendre un avion cargo sans équipage pour rejoindre la station en orbite au cours d’un test prévu en mars 2019, selon le directeur général de l’entreprise spatiale russe Roscomos, Dmitry Rogozin. Un voyage jusqu’à l’ISS durait traditionnellement deux jours, avant d’être réduit à six heures. Un vol régulier entre les capitales russe et belge dure pour sa part quatre heures. La station internationale orbite à quelque 400 kilomètres de notre planète. Des recherches scientifiques impossibles à mener sur la terre ferme y sont effectuées.