« Le cessez-le-feu à Hodeida débute le 18 décembre », selon les Houthis

109

Le cessez-le-feu dans l’importante ville stratégique portuaire d’Hodeida, au Yémen, entrera en vigueur le 18 décembre, a annoncé un porte-parole des rebelles Houthis à la chaîne d’informations arabe Al Jazeera. Cela alors que des raids aériens et de violents affrontements ont eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche dans cette région de l’ouest du pays, en dépit de la trêve conclu sous l’égide de l’ONU. Un cessez-le-feu a été conclu jeudi en Suède entre les rebelles et les forces loyales au président Abd Rabbo Mansour Hadi. Selon les termes de cet accord, le cessez-le-feu devait entrer « immédiatement » en vigueur à Hodeida. Le retrait des combattants est lui prévu dans les « prochains jours ».

« Les Houthis ont reçu un message des Nations Unies dans lequel le début de la trêve est fixé au 18 décembre », indique un porte-parole de ces rebelles.

Une trentaine de personnes auraient perdu la vie dans les confrontations survenues dans la nuit de samedi à dimanche à Hodeida, qui est d’une importance stratégique puisque le port est la voie d’entrée pour la plupart de l’aide humanitaire à destination du Yémen.

Depuis 2014, la guerre au Yémen a fait au moins 10.000 morts et des millions de personnes sont menacées de famine dans ce pays, où sévit « la pire crise humanitaire du monde », selon l’ONU.

Source: Belga