Des gilets jaunes contre l’instrumentalisation de la colère sociale par l’extrême droite

170

Un collectif de « gilets jaunes solidaires » a annoncé avoir rejoint la manifestation anti-raciste tenue dimanche à Bruxelles en réponse à la « marche contre Marrakech », organisée à l’appel d’associations de droite et d’extrême-droite flamandes hostiles au pacte de l’ONU sur les migrations, afin de s’opposer « à l’instrumentalisation de la colère sociale par l’extrême droite ».
« Depuis une semaine, l’extrême-droite tente d’instrumentaliser la colère sociale des gilets jaunes. Depuis une semaine, la N-VA tente d’étouffer la colère sociale des gilets jaunes en détournant du débat public les questions sociales et démocratiques que le mouvement des gilets jaunes porte », a indiqué ce collectif dans un communiqué – sans préciser combien de personnes il représente.

« En organisant la manifestation ‘Mars tegen Marrakesh’ et en contactant des gilets jaunes pour les inciter à y participer, le Vlaams Belang et une série d’organisations satellites de la N-VA surfent clairement sur ce contexte pour tenter de diviser le mouvement avec le pacte de Marrakech », ajoute le texte.

« Les gilets jaunes ne sont pas dupes. Jamais la N-VA, le Vlaams Belang, le PP, Nation ou aucun parti n’ont apporté de solutions aux problèmes que nous dénonçons. Au contraire, ce sont ces partis qui portent des propositions destructrices pour la population et que nous combattons. Ce sont ces partis qui ont mis en place et soutenu les mesures qui nous précarisent aujourd’hui. Hausse de la TVA de 6 à 21%? Votée par la N-VA, soutenue par le PP qui veut une TVA à 23%. Pension à 67 ans? Votée par la N-VA, soutenue par le Parti populaire. Saut d’index qui a gelé les salaires et fait chuter le pouvoir d’achat? Votée par la NVA et le PP… Facilitation des licenciements? Soutenue par ces partis », souligne encore le collectif.

Source: Belga