« Pour les salaires, qu’on aille balayer sur le seuil de Sonaca ou de la FN »

61

« Pour les salaires, qu’on aille balayer devant le seuil des autres. Le 3 juillet, le gouvernement wallon a accordé une dérogation à FN Herstal et à Sonaca pour que ces structures wallonnes puissent continuer à octroyer à leur dirigeant un salaire d’un million d’euros. Ca, contrairement au costume qu’on taille à Stéphane Moreau, on en parle bien rarement en haut lieu », a affirmé Muriel Targnion, la nouvelle présidente d’Enodia, ex-Publifin, dans les colonnes de L’Echo. Cette dernière a par ailleurs assuré que sur les 33 recommandations de la commission Publifin, 31 ont été remplies. « Nous avons toujours eu le souci de respecter l’important travail réalisé par les parlementaires, quoi qu’ils affirment par voie de presse. En contrepartie, eux pourraient respecter le nôtre », a-t-elle dit en réaffirmant par ailleurs son soutien au management actuel, « tant Stéphane Moreau que Jos Donvil ou Gil Simon ».

« Ce management qu’on jette aux orties a créé 900 emplois net et environs un milliard d’euros de valeur ajoutée », a poursuivi Muriel Targnion selon qui il importe, désormais, « d’installer un dialogue constructif avec le gouvernement wallon ».

Mais pour ce faire, « je demande surtout à certains membres du cdH liégeois, et plus particulièrement à Mme Greoli, d’arrêter de faire porter son échec électoral personnel et celui de son parti au groupe Publifin », a-t-elle encore avancé.

Source: Belga